Le FAQ de l'expatrié

  • A partir de quand je suis expatrié?

    Vous devenez expatrié à partir de 90 jours en dehors de votre pays de nationalité. Sauf disposition particulière, et pour les expatriés français, vous perdez alors le bénéfice de la sécurité sociale, il est alors indispensable de souscrire à une solution d’assurance santé (CFE + complémentaire OU assurance au 1er euro)

  • Est-ce que je dois adhérer obligatoirement à la CFE (Caisse des français à l'étranger)?

    La CFE permet d’assurer une continuité de service avec la sécurité sociale française. L’adhésion CFE n’est pas obligatoire, il est possible de souscrire à une assurance au 1er euro qui permet une prise en charge intégrale des frais médicaux dès le premier euro de dépense et sur la base de ce que cela coute réellement (les frais réels).

  • J’ai l’intention d’adhérer à la CFE, l’assurance complémentaire est-elle obligatoire

    La CFE rembourse sur la base du barème français (le BR) qui est le même utilisé par la sécurité sociale française.

    En fonction du pays dans lequel vous vous situez, les frais réels ( Les frais réels sont les frais réellement engagés dans le pays ou vous vous situez) peuvent être très important et bien supérieurs au remboursement effectif de la CFE, il est alors indispensable d’avoir une assurance complémentaire qui vous remboursera sur la base de votre dépense réelle (100% des frais réels)

  • Je pars plus de 3 mois à l’étranger, est ce que je peux utiliser les garanties de ma carte bancaire visa premier ?

    Dans vos conditions générales, il est clairement indiqué que les garanties liées à la carte bancaire ne s’adressent pas aux expatriés, mais aux voyageurs, ces garanties sont soumises à plusieurs conditions (ex : paiement intégral du séjour avec la carte bancaire)

  • Qu’est-ce que l’assurance au premier euro ?

    Une assurance au premier euro permet de couvrir un expatrié qui ne serait pas affilié à un régime français (CFE, CPAM, autre). Cette assurance permet même un remboursement aux frais réels.

  • Que sont « les frais réels » ?

    Les frais réels sont les frais  médicaux réellement engagés. Par exemple, mon médecin au Royaume-Uni me facture une consultation à 100 euros, la CFE me rembourse 16.10 euros (70% du BR barème de remboursement français qui est à 23 euros) ma complémentaire aux frais réels me rembourse 83.90 euros soit la différence entre le remboursement de la CFE et les frais réels.

  • Je pars dans 3 jours à l’étranger, est ce que je peux m’assurer en urgence ?

    Oui, nous avons mis en place des procédures permettant de prendre en charge des adhérents en urgence.

  • Qu’est-ce que l’assistance rapatriement ?

    L’assistance rapatriement apporte environ 20 points de prestations permettant de gérer au mieux les imprévus, elle permet un accès téléphonique rapide 7J/7 et 24H/24 à une plateforme opérationnelle constituée de médecins, et d’équipes d’interventions à même de déployer tous les moyens techniques et humains pour venir en aide à un adhérent, nous insisterons sur 3 points :

    -          L’avance des frais en cas d’hospitalisation d’urgence : c’est avance financière qui permet une prise en charge immédiate dans un hôpital ou une clinique partout dans le monde.

    -          Le secours partout dans le monde et à toute heure.

    -          Le rapatriement sanitaire : L’adhérent est conduit dans l’établissement le mieux adapté à sa pathologie en prenant en compte un grand nombre de critères (souffrance de l’adhérent, technicité des soins requise, urgence médicale, etc.) permettant de prendre les meilleurs décisions dans l’intérêt de l’adhérent. Un rapatriement dans le pays de nationalité peut être envisagé dans certaines situations.

  • Un ami m’a parlé d’exclusions médicales, de conditions douteuses dans les conditions générales de certains contrats, qu’est-ce que cela signifie ?

    En effet, contrairement aux mutuelles françaises qui doivent respecter un cahier des charges précis et imposé par le code de la mutualité, les assurances sont relativement libres dans le contenu de leurs conditions générales. Nous avons conçu notre propre cahier des charges permettant d’apporter le même niveau de sécurité et de pertinence qu’en mutuelle française  et les mêmes règles de bon sens permettant ainsi à nos adhérents de disposer d’un maximum de sécurité et de souplesse dans gestion de son contrat.

  • Je pars à l’étranger et j’ai une maladie de longue durée reconnue par la sécurité sociale, est ce que je vais pouvoir obtenir une assurance ?

    La plupart des compagnies d’assurances imposent un questionnaire médicale excluant de fait certains adhérents ayant ou ayant eu une pathologie.  Afin de permettre l’accès à la protection médicale au plus grand nombre, nous avons développé avec certaines compagnies des solutions sans questionnaires médicaux, sans limite d’âge et sans délais d’attentes. Contactez-nous afin que nous puissions vérifier la compatibilité de ces solutions avec votre projet.